Poisson : un marché de gros pour Casablanca

Poisson : un marché de gros pour Casablanca

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi 11 janvier 2007, au lancement d’un important projet intégré. Il s’agit du marché de gros du poisson de Casablanca. Ce projet vise la réorganisation de la commercialisation des produits de la mer dans le Grand Casablanca. Le programme, d’un investissement global de 66 millions de dirhams, est axé principalement sur la construction d’un marché de gros du poisson à l’extérieur de l’enceinte portuaire.
Le marché de gros du poisson de Casablanca sera situé dans la commune de Sidi Othmane. Ce projet est mené en partenariat entre l’Office national des pêches (ONP) et la Commune urbaine de Casablanca (CUC), pour un investissement global de 50 millions de dirhams, financés à hauteur de 50% par l’ONP. Cette nouvelle infrastructure de commercialisation sera implantée sur un terrain d’une superficie totale d’environ 5 hectares.
Ce marché de gros comprendra une halle de vente en gros de poisson blanc à l’état frais, un espace de vente pour le poisson pélagique et le poisson congelé, des magasins pour les mareyeurs et des ateliers pour les exportateurs, ainsi que des chambres froides, une fabrique de glace, un local déchets, divers équipements socio-collectifs ainsi qu’un marché municipal pour la vente du poisson au détail. Cet important projet sera réalisé en deux phases : La première démarrera en février 2007 pour s’achever en octobre 2007. Cette première phase sera consacrée à la construction de la plate-forme de commercialisation, dédiée à la vente en gros du poisson. La seconde phase démarrera en octobre 2007 et nécessitera 12 mois de travaux pour la construction de bâtiments annexes principalement réservés aux activités d’exportation, à savoir des ateliers pour les mareyeurs exportateurs ainsi que les espaces pour abriter la Bourse de poisson à l’export.

Appui aux marchands ambulants

En marge de l’inauguration du marché de gros du poisson, S.M. le Roi s’est enquis de l’état d’avancement du projet d’appui aux marchands ambulants de produits de la mer de Casablanca. Ce projet vise à équiper cette catégorie de commerçants en triporteurs et motocycles dotés de caissons isothermes.
L’actuel programme d’appui est mené en partenariat avec l’Office national des pêches, l’Agence de développement social et des associations de microcrédit et ce, en étroite coordination avec le Comité régional de l’INDH du Grand Casablanca et le Conseil préfectoral.
Ce programme cible une population de 300 marchands ambulants qui seront équipés de 100 motocycles et de 200 triporteurs, dotés de caissons isothermes, pour un investissement global de l’ordre de 10 MDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *