Poursuite le 28 septembre du procès de «Jamâat Al Mouslimoun Al Joudoud»

Le procès de 42 personnes, accusées de terrorisme et membres présumés de la « Jamâat Al Mouslimoun Al Joudoud », se poursuivra le vendredi 28 septembre devant la Chambre criminelle du 1er degré de l’annexe à Salé de la Cour d’appel de Rabat. La Cour a auditionné vendredi quatre mis en cause, dont l’accusé principal, Abdelmajid Kabli, qui ont tous rejeté les charges retenues contre eux. Les membres de ce groupe, dont une femme de Guelmim, sont poursuivis pour « constitution de bande criminelle dans l’intention de préparer et de commettre des actes terroristes, exercice d’activités au sein d’une association non reconnue et réunions publiques sans autorisation». Quelque 22 prévenus parmi les membres du groupe, ont comparu en état de liberté provisoire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *