Précisions de Bernabé Lopez Garcia

Suite à une information parue dans notre édition du 5 avril 2006 sur le procès opposant l’ESISC au Journal Hebdomadaire, nous avons reçu les précisions suivantes de Bernabé Lopez Garcia:
«J’ai lu dans votre journal la nouvelle relative à l’affaire Journal Hebdomadaire-ESISC dans laquelle il est fait référence à ma personne et à mon témoignage devant la Cour d’appel, lorsque j’ai déclaré "ignorer que le rapport élaboré par l’ESISC a été établi sur commande". Je veux signaler, en utilisant le droit de réponse, qu’à la demande du président de la Cour, j’ai répondu également "que j’ignore aussi si le rapport objet du jugement ait été réalisé à l’initiative du plaignant, M. Claude Moniquet, et par sa volonté et son financement exclusifs". Naturellement, n’ayant pas été interrogé dans ce sens, je n’ai pas donné mon opinion sur la partialité du rapport, fondé uniquement sur les sources d’une seule des parties en conflit, ce qui, à mon avis, et en tant qu’ami du Maroc, me semble extrêmement dangereux dans les moments actuels où S.M. le Roi Mohammed VI a lancé l’initiative d’une autonomie pour le Sahara. La partialité dont fait preuve le rapport ne contribue certainement pas à faire des recommandations qui aident à dépasser le conflit et à rapprocher les deux parties.
Je vous remercie de bien vouloir faire connaître à vos lecteurs ces précisions, ce qui sans doute parlera en faveur de la rigueur et de la qualité de votre publication».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *