Près de 85 MDH pour des projets à Casablanca

Près de 85 MDH pour des projets à Casablanca

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inauguré, vendredi 24 octobre à Sidi Othmane à Casablanca, la première tranche du marché de gros au poisson. Ce projet, dont le montant s’élève à 70 MDH, est réalisé en partenariat entre l’Office national des pêches (ONP) et la Commune urbaine de Casablanca (CUC). Cette réalisation s’inscrit dans le cadre de la réorganisation de la commercialisation des produits de la mer dans le Grand Casablanca à travers une démarche globale et intégrée articulée autour de plusieurs projets, à savoir la construction d’un marché de gros au poisson à l’extérieur de l’enceinte portuaire, la mise à niveau des infrastructures de commercialisation au niveau du port de pêche, l’appui technique à la ville de Casablanca pour la mise en place d’un réseau de marchés de détail, ainsi que l’encadrement et l’appui financier aux marchands ambulants pour les équiper en moyens de distribution appropriés, répondant aux standards de qualité requis. Ce projet est implanté sur un terrain d’une superficie totale de 4,5 ha. De par son positionnement géographique, situé près de l’autoroute et des principales artères périphériques, ce marché de gros au poisson constituera une plate-forme logistique à même de contribuer à une plus grande disponibilité des produits de la mer au niveau régional et de renforcer la capacité exportatrice de la place de Casablanca. Cet important projet est réalisé en deux tranches. La première est constituée d’un espace de vente en gros de poisson blanc à l’état frais, d’un espace de vente pour le poisson pélagique, de magasins pour les mareyeurs, d’une chambre froide, d’une fabrique de glace, d’un local de stockage des caisses en plastique et d’un bâtiment administratif. La seconde tranche, qui nécessitera un investissement de 20 MDH pour la construction de bâtiments annexes, principalement réservés aux activités d’exportation, à savoir des ateliers pour les mareyeurs-exportateurs, des espaces pour abriter une bourse de poisson à l’export, des espaces dédiés au poisson congelé ainsi que des équipements socio-collectifs.
Par ailleurs, le Souverain a procédé à l’inauguration du Centre Sidi Moumen pour le développement humain, réalisé pour un coût global de 14,366 MDH. SM le Roi a ainsi visité les différentes dépendances de ce nouveau centre érigé sur une superficie de 3.200 m2 et financé conjointement par la fondation «Al Jamai pour les œuvres sociales » à hauteur de 11 MDH, le Conseil de la ville avec 2,466 MDH et l’INDH: 900.000 Dh. Ce centre bénéficiera à 1200 personnes, directement et indirectement, à travers la formation professionnelle et la promotion de l’emploi dans les domaines notamment de la couture moderne, l’électricité de bâtiment et les techniques de communication. Cette nouvelle structure assurera également une formation aux métiers du cinéma, en musique et théâtre ainsi qu’en kinésithérapie. Pour ce faire, le Centre dispose de différents outils et matériels garantissant une formation qui répond aux besoins des bénéficiaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *