Prêts de 191 millions d’euros de l’UE au Maroc

L’Union européenne (UE) a accordé, jeudi, au Maroc plusieurs prêts pour un montant total de 191 millions d’euros destinés à financer des programmes dans les secteurs de l’habitat social et de l’énergie, a indiqué la représentation de l’UE à Rabat. Ce prêt accordé par la « Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat » (FEMIP) fait partie d’un montant global de 241 millions d’euros, représentant l’ensemble des prêts accordés au Maroc pour toute l’année 2004, indique un communiqué de l’UE diffusé à Rabat. Un prêt de 71 millions d’euros a été accordé, jeudi, à une holding spécialisée dans les logements sociaux. L’UE entend ainsi « contribuer à la résorption des bidonvilles et à la réhabilitation des quartiers de logements insalubres ». Un deuxième prêt de 80 millions d’euros a été accordé à l’Office national d’électricité (ONE) pour la construction d’un parc éolien dans le Nord du royaume, entre Tanger et Tétouan, et un troisième de 40 millions d’euros pour « améliorer » le rendement d’une centrale thermique à Mohammedia (60 km au sud de Rabat). La FEMIP a par ailleurs ouvert jeudi un bureau à Rabat, qui « facilitera les communications avec le secteur privé », souligne l’UE.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *