Privatisation de la RAM : les scénarios possibles

Interrogé  par ALM sur la privatisation de la compagnie Royal Air Maroc, Driss Benhima a évoqué deux scénarios possibles : une privatisation partielle, à la demande de la compagnie pour, par exemple, financer ses programmes de développement ou une privatisation décidée par l’Etat.
Mais le P-dg de la RAM qui dit ne pas recommander une  privatisation immédiate, préfèrerait encore attendre.
«La mariée sera plus belle dans quelques mois ». Sûrement d’ici l’élaboration de la loi de Finances 2008.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *