Prix Mediterraneo de la paix à Azoulay et Rachdi

La Fondation Mediterraneo a remis, lors d’une cérémonie solennelle organisée dimanche soir à Naples (sud de l’Italie), son «Prix de la paix» à André Azoulay, conseiller de SM le Roi et président de la Fondation Anna Lindh des trois cultures, et son «Prix de la société civile» à Abdelmaksoud Rachdi, président de la plate-forme des ONG Euromed. La Fondation Mediterraneo s’assigne pour objectif, depuis sa création en 1994, de promouvoir le dialogue entre les sociétés et les cultures et oeuvre pour le rayonnement des principes de liberté et de justice, à travers la promotion des valeurs de tolérance et d’acceptation de l’Autre avec ses différences. Présidée par Michele Capasso, la Fondation se veut également un instrument de recherche en faveur de la paix et de la concorde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *