Procédure d’expulsion contre El Motassadeq et Mzoudi

Les Marocains Mounir El Motassadeq et Abdelghani Mzoudi, vivant en Allemagne où ils ont été jugés dans le cadre des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, font l’objet d’une procédure d’expulsion, a annoncé mardi la ville-Etat de Hambourg. Les deux Marocains établis à Hambourg représentent un « danger particulier » pour la liberté, la sécurité et la démocratie en Allemagne, a estimé le ministre régional de l’Intérieur, Udo Nagel. Mais les deux hommes ne pourront pas être expulsés d’Allemagne avant la fin des procédures judiciaires engagées contre eux, a toutefois précisé le ministre.
Plusieurs années pourraient s’écouler avant l’expulsion, prévenu le ministère hambourgeois. Seul condamné au monde pour les attentats islamistes du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis avant que la Cour de cassation allemande ne casse le verdict début mars, Motassadeq avait été remis en liberté sous condition par la Cour d’appel de Hambourg, dans l’attente d’un nouveau procès dont l’ouverture est prévue le 10 août.Le 5 février, la même Cour d’appel de Hambourg, qui juge en première instance les affaires de terrorisme, avait acquitté Mzoudi, 31 ans, par « manque de preuves ». Elle avait toutefois refusé de reconnaître innocent ce deuxième homme à être jugé dans le monde pour complicité dans les attentats qui ont fait plus de 3.000 morts aux Etats-Unis.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *