Procès Motassadeq : la défense voudrait que Bush dépose comme témoin

L’avocat du Marocain Mounir el Motassadeq, rejugé à Hambourg pour complicité dans les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, a demandé mardi que le président George Bush soit entendu comme témoin au sujet d’accusations de torture à l’encontre des services secrets américains. Me Udo Jacob a affirmé que le président américain devait venir s’expliquer devant la Cour d’appel de Hambourg sur des informations de presse selon lesquelles des organisateurs présumés des attentats avaient été enlevés à l’étranger et torturés par des agents américains. »Nous craignons qu’il ait pu y avoir des mesures concrètes de tortures pendant les interrogatoires », a déclaré le défenseur de Motassadeq.Selon l’accusation, le Marocain âgé de 30 ans a appartenu à la « cellule de Hambourg », créée par l’un des kamikazes clé des attaques qui ont fait près de 3.000 morts, Mohammed Atta. Motassadeq a reconnu avoir fréquenté Atta, mais a toujours nié être au courant de ses projets d’attentats.Rejugé depuis le 10 août 2004 à Hambourg, le Marocain avait été condamné en février 2003 à 15 ans de réclusion criminelle pour complicité dans les attentats et participation à une organisation terroriste.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *