Profanation de tombes de soldats marocains en France

Nicolas Sarkozy s’est dit «consterné» par la profanation, dans un cimetière au nord-ouest de la France, de huit tombes de soldats marocains morts pour la libération de l’Hexagone durant la 2e guerre mondiale. «Le président de la République exprime sa consternation à la suite de la profanation, au cimetière de Montjoie-Saint-Martin, de huit tombes de soldats marocains qui sont tombés en 1944 lors des combats pour la libération de notre pays», indique un communiqué de l’Elysée. «Le chef de l’Etat condamne avec la plus grande fermeté cet acte raciste particulièrement odieux et demande aux services de police et à la justice de tout mettre en œuvre pour retrouver les auteurs de ce geste inqualifiable et de les sanctionner sévèrement», ajoute la même source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *