Promotions à la Sûreté nationale

Soucieux de l’avancement des cadres de la Sûreté nationale, le directeur général de la DGSN, Abdelhafid Benhachem, a promu récemment une soixantaine de responsables de police. Bouchaïb Rmaïl, jusqu’ici contrôleur général chargé de la préfecture de police de Casablanca, Saïd Bella, chef de Sûreté de Hay-Hassani, Mohamed Sekkouri, chef de sûreté de Tétouan, et Miaâdi Thami, chargé des relations publiques à la DGSN, ont été hissés au grade de préfet. Sept autres responsables furent élevés au grade de contrôleurs généraux, dont Haj Mohamed Moudarir, chef de sûreté d’Agadir.
Quatorze commissaires principaux ont gravi l’échelle de commissaires divisionnaires, tandis que 50 commissaires ont été promus commissaires principaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *