Proposition de taxer les pots-de-vin…

Un quotidien financier roumain, Ziarul financier, propose dans son édition une idée pour le moins originale : légaliser les pots-de-vin et de les taxer comme solution pour relancer une économie chancelante. Le journal établit un barême de tarification prévoyant un prélèvement de cinq pour cent sur les commissions d’un montant allant jusqu’à un million d’euros. Il assure que le gouvernement envisagerait même d’encourager ceux qui versent ces pots-de-vin en leur accordant un avoir fiscal équivalent à la moitié de leurs dessous-de-table. « Cela incitera les honorables citoyens à réclamer un reçu », affirme une source gouvernementale fantaisiste citée par la publication. Ce n’est qu’un poisson d’avril. Quant aux gros poissons de la corruption…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *