Protestation

L’ambassade du Maroc en Espagne a transmis au ministère espagnol des Affaires extérieures une note verbale dans laquelle elle attire l’attention sur les agressions dont sont victimes, depuis quelques semaines, des ressortissants marocains installés dans la localité andalouse d’El Ejido, dans le Sud-Est de l’Espagne, apprend-on vendredi soir de source diplomatique à Madrid. Dans sa note, l’ambassade a demandé aux autorités espagnoles que soient prises toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des membres de la communauté marocaine dans cette localité ainsi que celle de leurs biens, ajoute la même source. Les ong espagnoles « Almeria Acoge », le « Syndicat des Ouvriers du Champ » (SOC) et l' »Association des femmes progressistes » ont, de leur côté, violemment dénoncé, vendredi, les multiples agressions et harcèlements dont sont victimes les immigrés originaires des pays du Maghreb, résidant et travaillant à El Ejido, de la part d' »organisations racistes ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *