Quatre policiers arrêtés à Casablanca pour corruption

Dimanche dernier, quatre policiers de la sûreté de Hay Mohammedi-Aïn Sebaâ à Casablanca ont été traduits, en état d’arrestation, devant le juge d’instruction près la Cour d’appel, après avoir été mouillés dans une affaire de corruption. Trois des quatre policiers en cause se sont rendu chez un ex-trafiquant de drogue lui demandant des sommes d’argent pour acheter des moutons de l’Aïd Al Adha. Selon le plaignant, il leur a versé des sommes importantes. Seulement le lendemain, un quatrième policier s’est rendus chez lui pour réclamer sa part du gâteau. Aussitôt, il lui a demandé de retourner le lendemain chez lui. Après leur départ, l’ex-trafiquant de drogue, qui s’est repentit, s’est dépêché chez le procureur du Roi pour l’alerter. Des instructions ont été données à la BNPJ pour accompagner l’ex-trafiquant de drogue pour arrêter le quatrième policier en flagrant-délit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *