Qui va à la pêche…

Actuellement occupé à résoudre l’équation complexe de la pêche marocaine, le professeur et fondateur du Centre International de formation aux professions bancaires (CIFPB), Taïeb Rhafès, a passé le relais à son fils Karim Rhafès non sans avoir remué ciel et terre. Il faut bien que les affaires continuent. La trentaine accomplie, Rhafès junior va emprunter le chemin tout tracé par son père fondateur. Ainsi, des générations entières de banquiers sont recyclées et mieux préparées à faire face aux mutations d’un secteur en perpétuel changement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *