Rabat-Chella : des poids lourds en lice

L’ancien président des collectivités locales et président de la commune de Youssoufia est tête de liste au nom de la Haraka. Les autres formations politiques ont choisi certains de leurs poids lourds pour affronter M. Bahraoui. L’USFP a choisi son chef du groupe parlementaire, Driss Lachgar, le RNI, un entrepreneur, Driss Sennoussi (fils de Badreddine), le PI, le directeur de son organe de presse en français, Idrissi Kaïtouni, et le PPS a élu Abdelhafid Oualalou, membre de la commission de contrôle politique et notamment vice-président de l’Association de soutien au peuple palestinien.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *