Rabat et Paris présentent un « Non-papier » sur la sécurité en Méditerranée

Le Maroc et la France ont présenté au débat, dans le cadre de la 11ème édition du Forum méditerranéen tenu les 24 et 25 octobre à Paris, un certain nombre d’idées et de suggestions (Non-papier) sur la coopération euro-méditerranéenne en matière de sécurité et de défense en vue d’alimenter la réflexion sur la manière dont cette coopération pourrait s’exercer et se développer, a souligné Mohamed Benaissa, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération. S’exprimant lundi lors de la séance plénière de ce forum, M. Benaissa a fait savoir que le « Non-papier » proposé met en avant le dialogue et la concertation en tant qu’élément de base de cette coopération et que Rabat et Paris ont estimé « essentiel » d’étendre ce dialogue, qui existe déjà dans plusieurs secteurs, aux questions de sécurité et de défense. « Nous estimons qu’il est important de renforcer ce dialogue et, le cas échéant, de mettre en place des instruments de concertation qui serviraient de point d’articulation entre le Comité politique et de sécurité (COPS) de l’Union européenne et les pays sud-méditerranéens », a-t-il ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *