Rabat : nouvelle bastonnade des diplômés-chômeurs

Mercredi, en début d’après-midi, les diplômés chômeurs ont eu un énième rendez-vous avec la bastonnade. Des éléments de la police les ont violemment dispersés, alors qu’ils manifestaient au centre-ville de Rabat. Des hommes et des femmes, blessés, jonchaient tout le rond-point, en face de la gare de Rabat-ville.
Dans le chaos total qui régnait à ce moment, plusieurs représentants de la presse nationale ont également été pris à partie par les forces de l’ordre. Une journaliste d’Al Mounataf a été transportée à l’hôpital. Et le vice-président du SNPM, Abdellah Bakkali, a eu un violent accrochage avec un commandant des CMI. Par ailleurs, au service des urgences de l’hôpital Ibn Sina, les manifestants blessés assurent qu’ils n’ont pas réussi à obtenir de certificats médicaux pour les empêcher de porter plainte contre la police.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *