Rabat : un avocat sur la sellette

Le bâtonnier de Rabat devrait trancher bientôt sur une plainte déposée contre un avocat du barreau de la capitale, Me Brahim Moubarik, accusé d’avoir violé les articles 49, 50 et 51 de la loi qui régit la profession des avocats.
Cette plainte, dont ALM a reçu une copie, a été déposée par Abdesslam Moulablad. Ce dernier reproche à Me Moubarik d’avoir déterminé sa rémunération sous la forme de 10 hectares faisant partie d’un litige foncier sur lequel Me Moubarik doit plaider. A cet effet, ses clients, ignorant la teneur de la législation, ont été contraints de signer un engagement dans ce sens, légalisé auprès de la commune de Roumani, près de Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *