Raja : Kacimi manque à l’appel

Objet d’un prêt d’une année, la saison écoulée, au club français d’Istres, le joueur du Raja Noureddine Kacimi vient de signer un contrat de 2 ans avec Grenoble. Ceci, alors qu’il est toujours sous contrat, depuis 2000 et pour neuf ans, avec le Raja.
Ce qui n’a pas manqué de susciter un tollé au sein du club bidaoui qui demande désormais des explications.
Etonnés d’apprendre une nouvelle aussi inattendue privant le Raja de tous ses droits, les dirigeants du club considèrent que «ces agissements prohibés constituent un manquement de la part de Kacimi à ses obligations», telles que « stipulées dans l’article 18 des règlements du statut et du transfert des joueurs de la FIFA ». Le Raja a saisi dans ce sens Grenoble. Ses dirigeants disent attendre la position du club français « avant de prendre les dispositions nécessaires ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *