RAM : vers l’ouverture d’une nouvelle enquête

Le Procureur général du Roi à Casablanca pourrait ordonner l’ouverture d’une enquête sur les allégations de torture qu’auraient subies des techniciens aéronautiques de la RAM après le sabotage d’un avion de la compagnie. Le Procureur général du Roi devait entendre, de nouveau mardi 4 avril 2006, Hamid Chafiî et Chakib Sefiani, deux techniciens qui affirment avoir été torturés. L’on apprend d’ailleurs que le Procureur général du Roi a tenu une réunion avec les responsables de la Sûreté et de la Gendarmerie royale à Casablanca autour de la nouvelle loi incriminant la torture. Une réunion de "sensibilisation", ajoute nos sources.  

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *