Ratage flagrant

Les observateurs sont encore à s’interroger sur les raisons qui ont poussé 2M-il s’agit d’une première- à ne pas passer en direct le discours royal du vendredi 30 avril consacré à la restructuration du champ religieux. Certaines sources de l’intérieur de la chaîne attribuent ce ratage flagrant au climat malsain qui y règne depuis des mois. D’habitude, les dirigeants de 2M demandent le signal à leur consoeur, la TVM, quand il s’agit d’un discours royal. Cette fois-ci, il semble qu’il n’y avait personne pour faire ce travail.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *