Reconstruction des zones touchées par le séisme

Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Taoufiq Hjira a tenu, dimanche après-midi à Al Hoceïma, une séance de travail avec des experts et des opérateurs publics et privés, consacrée à la formulation de propositions devant constituer l’ossature d’un plan d’urgence de reconstruction des zones touchées par le séisme qui a frappé Al Hoceïma et sa région. Il s’agit de dégager des pistes d’intervention rapides sous forme de propositions concrètes et réalisables dans l’immédiat, a indiqué le ministre lors de cette réunion qui a rassemblé des architectes du secteur privé au niveau national et régional, des représentants de l’Ordre National des Géomètres Topographes, des bureaux d’études techniques, des experts en structures des sols et en anti-sisimique, de l’Administration ainsi que des opérateurs immobiliers et de représentants de l’Association Internationale des Architectes de l’Urgence (ATAU).
Plusieurs propositions ont été discutées. Cela va de l’évaluation des dégâts et des besoins à l’exécution du plan, en passant par les opérations d’évacuation des décombres, les voies d’accès aux sites, le choix des matériaux de construction, la logistique et les moyens humains et matériels à mobiliser. M. Hjira a insisté sur l’urgence avec laquelle un plan opérationnel, chiffré, même avec une marge de manoeuvre de 20 %, doit être exécuté afin de redresser la situation et de reloger et stabiliser les populations sinistrées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *