Recul du taux de chômage à 9,1 % au cours du 2ème trimestre 2008

L’économie nationale a généré, durant le 2-ème trimestre 2008, la création nette de 19.000 emplois, permettant ainsi au taux de chômage de reculer à 9,1 % au niveau national contre 9,4 %, lors de la période correspondante de 2007, indique le Haut commissariat au plan (HCP).
En milieu urbain, le taux de chômage a atteint 14 % durant la période avril-juin 2008, contre 15 % une année auparavant, alors qu’en milieu rural, ce taux a grimpé de 3,4 % à 3,9 %, précise le HCP qui vient de publier sa dernière note sur la situation du marché du travail.
Les baisses les plus significatives du taux de chômage en milieu urbain ont été observées au niveau des tranches d’âges 25-34 ans (-2,1 points) et 35-44 ans (1,4 point), au moment où la hausse la plus significative en zones rurales a été relevée chez les jeunes âgés de moins de 25 ans (de 6,2 % à 8,5 %). La population active en chômage a reculé de 2,5% au niveau national, passant d’environ 1,06 million au 2-ème trimestre 2007 à 1,03 million au 2-ème trimestre 2008, soit 27.000 chômeurs en moins (46.000 chômeurs en moins dans les villes et 19.000 chômeurs en plus dans les compagnes).
Le volume global de l’emploi a atteint 10,3 millions contre 10,28 millions, soit une création nette de 19.000 emplois réparties entre les zones urbaines (une création de 135.000 postes) et les zones rurales (une perte de 116.000 postes). Le taux d’emploi est passé ainsi de 47,2 % à 46,4 %, entre les deux périodes sous revue, avec une quasi-stagnation en milieu urbain et un recul en milieu rural
(-1,9 point).
L’économie nationale a créé, durant la période avril-juin de l’année en cours, 325.000 postes d’emplois rémunérés, contre une baisse de 305.000 des emplois non rémunérés, précise la même source. Pour sa part, la population active âgée de 15 ans et plus a stagné à environ 11,3 millions de personnes, suite à la hausse de la population active en milieu urbain (+1,5 %) et de son recul en milieu rural (-1,7 %), a souligné le HCP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *