Réforme de la CIMR : les propositions de la CGEM

Les propositions de la CGEM pour la réforme du statut juridique de la CIMR ont été remises le 13 avril dernier au Premier ministre Driss Jettou. Il est question de doter cette caisse d’un statut de personne morale de droit privé à but non lucratif, respectant des principes d’organisation et de contrôles.  Ainsi, l’assemblée générale sera composée par les deux tiers de représentants des employeurs et par un tiers de représentants des salariés et des retraités. Avec un contrôle exercé par l’Etat, il aura deux commissaires aux comptes nommés et un conseil d’administration dont les membres seraient en majorité des représentants des employeurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *