Refoulement de 214 émigrés clandestins hors du territoire national

Les services de la préfecture de police d’Oujda ont  procédé, au cours de la semaine du 10 au 17 mars, au refoulement de 214 émigrés clandestins hors du territoire national .
De source policière, on précise que ces émigrés clandestins se sont introduits dans le pays à travers la frontière avec l’Algérie. Il s’agit de 174 Subsahariens, 39 Algériens et d’un Syrien, ajoute-t-on de même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *