Rejet de la demande de liberté provisoire pour Rachid Nini.

La Cour d’appel de Casablanca a rejeté jeudi la demande de liberté provisoire pour le directeur de publication du journal «Al Massae», Rachid Nini. Rachid Nini est poursuivi pour avoir «jeté du discrédit sur une décision de justice, tenté d’influencer la justice et publié des informations sur des actes criminels non avérés». Le directeur de publication du journal «Al Massae» a été condamné, en juin dernier, à un an de prison ferme et à une amende de 1.000 dirhams, par le tribunal de première instance de Ain-Sebaa à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *