Rejet de la plainte déposée contre le directeur de d’Annahar Al Maghribia

La Chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Rabat a rejeté jeudi la plainte déposée par l’ancien président de la Chambre des représentants, Mustapha Al Mansouri contre le directeur de publication d’Annahar Al Maghribia, Abdelhakim Badi pour diffamation. Annahar Al Maghribia avait publié le 11 septembre 2009 dans son numéro 1632 un article qui, selon ladite plainte, contiendrait, des propos diffamatoires sur M. Mansouri. La défense a plaidé l’acquittement de M. Badi arguant que les faits de diffamation ne sont pas établis. L’avocat de M. Mansouri a estimé que le délit de diffamation est établi, réclamant trois MDH pour dommages et intérêts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *