Relogement des bidonvillois de Targuist pour 1,4 milliard DH

Relogement des bidonvillois de Targuist pour 1,4 milliard DH

Sa Majesté  le Roi Mohammed VI s’est enquis, samedi 26 juillet à Targuist (province d’Al Hoceima), du projet d’aménagement du pôle urbain d’Issaguen et lancé l’opération de relogement des bidonvillois de Targuist, pour un investissement total de près de 1,4 milliard DH. Réalisé sur une superficie de 90 ha par la Compagnie Générale Immobilière (CGI), le nouveau pôle d’Issaguen nécessitera un investissement de 1,3 milliard DH. Le démarrage des travaux est prévu pour février 2009. Le développement de ce nouveau pôle urbain porte sur la requalification et l’extension du centre existant, le développement d’un nouveau centre urbain et l’aménagement d’un site éco-tourisme. Il porte sur le développement de plus de 400.000 m2 de planchers abritant des zones résidentielles (villas, résidences privées..) et touristiques (hôtel 4 étoiles), ainsi que des sites pour les activités et services et des équipements publics.
Sur les 90 ha réservés au projet, 41 ha seront dédiés à une zone résidentielle, 9 ha pour un site touristique, 13 ha pour les activités et services et 26 ha pour les espaces verts et la voirie. L’aménagement du pôle comptera 3.000 logements et abritera une population avoisinant 13.000 habitants. Le Souverain a également lancé l’opération de relogement des habitants des bidonvilles de Targuist qui nécessitera un montant de 47,7 millions DH. Erigé sur une superficie de 3 ha, le projet qui bénéficiera à quelque 213 ménages (1.150 âmes), s’inscrit dans le cadre du programme de mise à niveau urbaine de la ville de Targuist.
Ce programme, qui nécessite un investissement de 82,70 millions DH et s’étale sur la période 2008-2010, porte notamment sur l’aménagement de 245 lots de terrain et la réalisation de 213 unités de logement pour le recasement des populations des bidonvilles, ainsi que 10 services sociaux et administratifs.
Par ailleurs, SM le Roi a procédé à Targuist, à l’inauguration d’un hôpital local, auquel ont été alloués des fonds de l’ordre de 47 millions DH. Cette infrastructure sanitaire, réalisée sur une superficie couverte de 5.500 m2 vise l’amélioration de l’accès de la population de la ville de Targuist aux prestations sanitaires, l’encadrement sanitaire tant au niveau qualitatif que quantitatif ainsi que la garantie d’une répartition équitable et optimale des ressources disponibles dans le domaine. D’une capacité de 45 lits, cet hôpital comprend des services de médecine générale, de chirurgie, de pédiatrie, de gynécologie obstétrique, de contrôle et des urgences. Cet hôpital comprend des salles de consultation, d’accouchement, de radiologie, une maternité, un centre de diagnostic, un bloc opératoire, une administration, une pharmacie, un laboratoire, une morgue et d’autres services. Encadré par un staff médical composé de 12 médecins, dont 5 spécialistes, 28 infirmiers parmi lesquels 8 sages femmes et 3 cadres administratifs, cet établissement sera doté d’un budget annuel de gestion estimé à 1,1 million DH.
Le Souverain a également procédé à Targuist à l’inauguration d’un centre de formation et de qualification de la femme et d’un foyer pour jeunes filles, réalisés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité.Nécessitant un montant d’un million DH, le centre de formation et de qualification de la femme offre un espace culturel, de formation en coupe couture, en broderie et informatique et d’alphabétisation, à même d’inciter une dynamique locale d’insertion des femmes dans les milieux social et économique. D’une superficie de plancher de 253 m2 sur trois niveaux, le centre dispose de plusieurs espaces, notamment une salle polyvalente, deux ateliers, une salle multimédia, une crèche et des bureaux et sanitaires.
Le foyer de Targuist d’une capacité d’accueil de 54 jeunes filles par an est réalisé, en partenariat avec l’ONE, pour un coût de près de 3 millions DH, sur un terrain de 927 m2, dont 635 m2 couverts.
Pour rappel, le Souverain a procédé, vendredi, dans la commune rurale d’Aït Youssef Ou Ali (province d’Al Hoceïma), à l’inauguration de l’Ecole nationale des sciences appliquées (ENSA), réalisée pour un coût de 50 millions DH. SM le Roi a aussi procédé à l’inauguration de la Grande mosquée d’Al Hoceïma réalisée avec des investissements de l’ordre de 26 millions DH. D’une capacité d’accueil de 5.200 fidèles, cette mosquée, édifiée sur une superficie de 6.760 m2, dont 5.851 m2 couverts, comporte des salles de prière, des espaces sanitaires, une salle coranique, des logements pour l’Imam et le muezzin, une salle polyvalente et neuf locaux à usage commercial. En outre, SM le Roi a inauguré à Al Hoceïma deux centres d’oncologie et d’accueil des malades cancéreux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *