Relogement des sinistrés d’Al Hoceima

Relogement des sinistrés d’Al Hoceima

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi 12 juillet à Béni Bouayach dans la province d’Al Hoceima, à la remise des clés aux propriétaires de 94 appartements construits dans le cadre de l’opération de relogement des sinistrés du séisme ayant secoué la région le 24 février 2004. Ces logements constituent la première tranche de cette opération, qui consiste en la construction d’ensembles immobiliers de 174 appartements. L’attribution du reste des appartements étant prévue au cours de ce mois. Ce projet, étalé sur une superficie de 6.000 m2 et dont les travaux ont démarré en avril 2005, a mobilisé des fonds de l’ordre de 30,93 millions DH, financés conjointement par l’Etat (17,30 millions DH en plus de l’assiette foncière) et les bénéficiaires à hauteur de 13,63 millions.
A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur ce projet, qui fait partie d’un programme qui prévoit l’édification de 402 appartements sur une superficie globale de 2,4 ha avec des crédits de l’ordre de 102 millions DH.
Réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, l’Agence pour la promotion et le développement des préfectures et provinces du Nord (APDN), ce projet comprend un centre commercial avec un coût de 2,5 millions de DH.
SM le Roi a également suivi des explications sur le programme de l’habitat et de l’urbanisme dans la ville de Béni Bouayach qui consiste en la réalisation de 5 opérations (42 ha) auxquelles ont été alloués des investissements de l’ordre de 114 millions DH. Ce programme, qui profitera à près de 8.000 personnes, comprend une opération de relogement et quatre autres de restructuration ayant mobilisé une assiette foncière de 40 ha. Avec un coût global de 12 millions DH, ces quatre opérations bénéficieront à plus de 2.000 personnes. Des explications ont été aussi données au Souverain sur les chantiers de restructuration de 24 quartiers sous-équipés à Al Hoceima. Profitant à 45.000 personnes dans quatre municipalités, ce programme a nécessité une enveloppe de 122 millions de DH, assurée par le ministère chargé de l’Habitat (115,75 millions DH) et les collectivités d’Al Hoceima, Beni Bouayach, Imzouren, et Targuist (6,65 millions DH).
Le projet, qui fait partie du programme de mise à niveau de la province, vise la réalisation de routes (2005-07). Ainsi, 65 % des travaux ont été réalisés à Al Hoceima, 75 % à Béni Bouayach, 35 % et 20 % à Targuist.
Par ailleurs, le Souverain a effectué, hier, une visite à un village pilote au douar Aït Abdelaziz, relevant de la commune rurale d’Ait Kamra à la province d’Al Hoceima, réalisé avec une enveloppe de 3 millions de DH dans le cadre de l’opération de reconstruction d’Al Hoceima, après le séisme de février 2004.
Ce village pilote comprend 31 lotissements s’étalant sur une superficie de 480 m2 chacun. Ces logements ont été équipés de l’eau et de l’électricité par l’Office national de l’électricité (ONE) et l’Office national de l’eau potable (ONEP), alors que l’Association des Marocains résidant aux Pays-Bas a été chargée de la finition des travaux.
Le même jour, Sa Majesté s’est enquis à Imzouren du programme 2004-07 de mise à niveau spatiale de la ville d’Al Hoceima. Un programme qui se rapporte à l’urbanisme, à la mise à niveau urbaine, au relogement et à la prévention des catastrophes, avec un coût global de 350 millions DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *