Renault au Maroc, l’Algérie demande des explications

«Alger demande à Paris des explications sur le choix du  Maroc pour la nouvelle usine à bas coûts de Renault», affirme le quotidien  économique français La Tribune dans une récente  édition, confirmant ainsi des informations  déjà révélées par «toutsurlalgerie.com»
Selon La Tribune, qui cite une source proche du dossier, cette affaire    «relance la polémique sur  l’incapacité de l’Algérie à attirer les investissements étrangers». La  situation est d’autant plus délicate, souligne le quotidien économique, que  «l’annonce du groupe français d’investir chez le voisin marocain intervient  quelques jours après la décision du gouvernement algérien d’abandonner  définitivement le projet de construction d’une usine de voitures de Tiaret  (ouest) en partenariat avec Fiat».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *