Report à jeudi du procès d’un membre présumé de la « Salafia Jihadia »

La cour d’appel de Casablanca a décidé mardi de poursuivre jeudi prochain l’examen du procès de Said Akhrif, poursuivi pour son appartenance présumée à la « Salafia Jihadia ». La cour a pris cette décision après avoir auditionné le dénommé Akhrif poursuivi notamment pour association de malfaiteurs et attaques contre des citoyens considérés comme « apostats » par la « Salafia Jihadia ».
Le prévenu, qui comparaît en état d’arrestation, a nié en bloc les charges retenues contre lui notamment sa présence aux prêches animées par les théoriciens de ce courant salafiste tels Abdelkrim Chadli, Mohamed Fizazi et Omar Haddouchi. Il a demandé à la cour la convocation de témoins à décharge ce que le ministère public a rejeté arguant que le dossier est fin prêt.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *