Report à Marrakech de l’examen de deux affaires de trafic de cocaïne

Le tribunal de première instance de Marrakech a reporté, lundi, au 20 février l’examen de deux affaires concernant 18 individus, poursuivis pour trafic et consommation de cocaïne. Le report a été décidé à la demande de la défense pour lui permettre de disposer du temps nécessaire à la préparation de ses plaidoiries. La cour a mis en délibéré une requête du ministère public, selon laquelle les deux affaires doivent être jointes au même dossier. Les prévenus, dont la majorité a comparu en état d’arrestation, sont notamment poursuivis pour création d’un réseau de trafic de drogues dures (cocaïne) et incitation à la consommation de drogues, à la débauche et à la consommation d’alcool.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *