Report au 18 avril du procès de 46 individus poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste.

La chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près la Cour d’appel de Salé a reporté, au mardi 18 avril, le procès de quarante six personnes poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste. Ce report est intervenu pour permettre à la défense et au représentant du ministère public de préparer leurs plaidoiries. Les accusés sont poursuivis chacun en ce qui le concerne pour «constitution d’une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public, tentative de meurtre avec préméditation, vol qualifié, appartenance à un groupe islamiste interdit, collecte de fonds pour financer des opérations d’immigration clandestine au profit d’un individu impliqué dans un réseau terroriste». Les membres de cette cellule démantelée en avril 2010 avaient des liens avec Al Qaïda et recrutaient des volontaires pour le combat notamment en Afghanistan, en Irak et en Somalie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *