Report au 20 juillet du procès de Hassan Kettani et Abdelouaheb Rafiki

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a décidé, vendredi, de reporter au 20 juillet prochain le procès de Hassan Kettani et Abdelouaheb Rafiki, alias Abou Hafs, poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste. La cour a décidé ce report pour permettre à des témoins de comparaître à la barre, lesquels sont dans leur majorité en état de détention. La Cour suprême avait cassé, fin décembre dernier, le verdict rendu à leur encontre par la Cour d’appel de Casablanca qui les avait condamnés en septembre 2003, à des peines respectives de 20 et 30 ans de prison ferme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *