Report au 20 mars du procès de Nadia Yassine

Le procès de Nadia Yassine, membre du mouvement non reconnu «Al Adl Wal Ihssan», poursuivie pour «atteinte aux institutions sacrées du Royaume», a été reporté  au 20 mars prochain par la Chambre correctionnelle du tribunal de 1-ère instance de Rabat.  Le report a été décidé pour permettre à la Cour de convoquer, à nouveau, Nadia Yassine, et l’ancien directeur de l’hebdomadaire en langue arabe «Ousbouiya Al Jadida», tous deux absents, lors de cette audience. Nadia Yassine est poursuivie pour atteinte aux institutions sacrées du Royaume dans des propos qu’elle avait tenus dans une interview publiée par l’hebdomadaire «Al Ousbouiya Al Jadida», édition du 2 juin 2005. Dans cette affaire, les mis en cause, tous en état de liberté, sont poursuivis en vertu des articles 41, 67 et 68 du code de la presse et de l’édition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *