Report au 4 mars de l’examen d’un nouveau dossier de la Salafiya Jihadia à Casablanca

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a reporté l’examen du dossier de Hicham Saber et de douze autres membres de la Salafya Jihadia à l’audience du 4 mars prochain. Ce report a été décidé afin de convoquer les 12 mis en cause poursuivis en état de liberté provisoire. Signalons que les deux théoriciens de la Salafiya Jihadia, Hassan Kettani et Abdelwahab Rafiki, qui purgent respectivement des peines de 20 et 30 ans de réclusion criminelle étaient poursuivis dans ce nouveau dossier concernant l’affaire de la promenade dans la forêt de Maâmora. Seulement, le juge d’instruction près la Cour d’appel de Casablanca les a blanchis en décidant le non lieu à leur faveur, apprend-on de Me Mohamed Ziane, avocat de Kettani.
«Nous n’avons appris cette décision que mercredi dernier», précise Mohamed Ziane. Ce dernier a exprimé son étonnement à propos de la poursuite de Hicham Saber, qui a été jugé dans le même dossier que Kettani et Abou Hafs et a été acquitté .

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *