Report au 7 novembre de l’affaire «Nichane» et «TelQuel»

Le tribunal de première instance de Casablanca a décidé, vendredi, de reporter au 7 novembre prochain l’examen de l’affaire du directeur de publication des hebdomadaires «Nichane» et «Tel Quel», Ahmed Réda Benchemsi poursuivi pour «manquement au respect dû à la personne de SM le Roi». Ce report a été décidé sur requête du ministère public pour lui permettre de présenter des documents à la Cour. Le directeur de publication, qui comparait en état de liberté, est poursuivi conformément à l’article 41 du code de la presse.  Les derniers numéros des hebdomadaires arabophone «Nichane» et francophone «Tel Quel» parus le 4 août ont été saisis pour publication d’un éditorial et d’un ensemble d’articles comportant des «expressions qui vont à l’encontre des mœurs et de la morale publique, offensent les sentiments des Musulmans et constituent un manquement au respect dû à la personne de SM le Roi».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *