Report de l’affaire du meurtre de l’avocat de Meknès et de son épouse

Le procès des 15 meurtriers présumés d’Ibrahim Hassitou, avocat au barreau de Meknès, et de son épouse Maria Bennani, a été reporté au 6 octobre prochain.
La 3ème Chambre de la Cour d’appel de Meknès a décidé, lundi, ce nouveau report pour permettre la convocation des témoins et de certains avocats.
Les mis en cause sont poursuivis pour constitution de bande de malfaiteurs, homicide volontaire avec préméditation, mutilation de corps, dissimulation des traces de crime et d’objets provenant de délit, vol qualifié, proxénétisme, adultère et complicité.
Dès qu’ils ont été avisés de la disparition, le 16 février 2006, du couple Ibrahim Hassitou et Maria Bennani, les services de sécurité de la ville, sur ordre du parquet près la cour d’appel de Meknès, se sont mobilisés et ont oeuvré en coordination avec leurs collègues de Rabat, à démêler l’écheveau de ce double crime.
L’enquête a permis l’arrestation à Rabat de l’un des accusés dont l’interrogatoire a permis l’identification des autres complices.
Par la suite, les éléments de la police ont réussi à appréhender les trois frères El Bouaami, bouchers de leur état au quartier Nejjarine (ancienne Medina).


loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *