Report de l’examen de l’affaire Hanouichi et Bouarfa

La Chambre criminelle (2e degré) de l’annexe de la Cour d’appel à Salé a décidé mercredi de reporter au 30 novembre prochain l’examen de l’affaire Taoufik Hanouichi et Mohcine Bouarfa (membres de la cellule de Meknès), poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste.
La Chambre criminelle (1er degré) de la même juridiction avait condamné en juillet dernier les deux accusés à la peine de mort pour assassinat à l’arme blanche d’un ancien chef de division des affaires générales de la préfecture de Meknès, d’un gendarme, d’un citoyen marocain de confession juive et de deux auxiliaires d’autorité. La Cour avait également condamné quatre autres accusés à la réclusion perpétuelle et trois autres à 20 ans de prison ferme chacun. La sentence comportait aussi 28 condamnations entre 1 et 10 ans de prison ferme. Neuf mis en cause ont été acquittés dans cette même affaire. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *