Report du procès de Boukhari au 25 septembre

La Cour d’appel de Casablanca a décidé, mardi, le report, au 25 septembre prochain, du procès de Ahmed Boukhari. Ce report a été décidé en raison de l’absence des avocats de la défense à cette audience. Ahmed Boukhari est poursuivi pour injure et diffamation à l’égard de Mohamed Achaachi (décédé), Abdelkader Sakka et Mohamed Mesnaoui. Le tribunal de première instance de Casa-Anfa avait condamné, le 25 décembre 2001, Ahmed Boukhari, à trois mois de prison ferme, à une amende de 20.000 DH et à une indemnisation de 100.000 Dh à chacune des parties plaignantes avec publication du jugement dans deux quotidiens marocains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *