Report du procès Erammach

La Cour spéciale de justice à Rabat a reporté le procès de Mounir Erramach au 23 décembre prochain afin de permettre aux avocats de la défense de préparer leurs plaidoiries. Ainsi, 30 accusés ont été présentés à l’audience dans le cadre du scandale de corruption qui avait touché de hauts responsables de la magistrature dont le président de la chambre criminelle de Tétouan, des chefs de sûreté et des membres de la gendarmerie. Cette affaire qui a jeté un véritable pavé sur la mare est restée en instruction depuis août dernier après que le juge chargé du dossier ait écarté trois suspects. Son transfert le 8 décembre de la prison locale de Tétouan à la prison civile de Salé s’est effectué sous haute surveillance policière pour le présenter devant la cour de Rabat le 9 de ce mois-ci.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *