Reprise des activités de pêche après un arrêt de deux mois

Les flottes de pêche aux céphalopodes et espèces démersales ont repris leur activité jeudi à 00H00, après avoir observé une période de repos biologique de deux mois. Observé chaque année sur toute l’étendue de la zone économique exclusive de la Mauritanie, ce repos biologique a été institué par les autorités mauritaniennes pour permettre de « préserver les ressources halieutiques et d’éviter la pêche de fonds pendant la période de ponte et de croissance du poulpe ». Cette mesure d’aménagement des pêcheries vise aussi à atténuer l’effort des pêches sur les espèces menacées de disparition. Plus de 137 navires européens devront regagner les eaux mauritaniennes en vertu de l’accord de pêche existant entre la Mauritanie et l’UE, accord qui permet à la partie mauritanienne d’obtenir une contrepartie financière européenne de 430 millions euros sur 5 ans contre des autorisations de pêche de fond aux chalutiers européens.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *