Requalification urbaine d’Ifrane

Requalification urbaine d’Ifrane

La ville d’Ifrane connaîtra un lifting de taille: mise à niveau des quartiers sous-équipés et des boulevards Hassan II et Mohammed V, renforcement de l’approvisionnement en eau potable, aménagement de la source Vittel, amélioration du réseau d’éclairage public ainsi que des espaces verts…
Une convention a été signée vendredi 26 janvier pour la mise en oeuvre de ce projet de développement auquel ont été alloués des fonds de l’ordre de 111 millions DH. La cérémonie de signature de cette convention a été présidée par SM le Roi Mohammed VI. Les signataires de cet accord sont Toufiq Hjira, ministre délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, Noureddine Boutayeb, wali et directeur général des collectivités locales au ministère de l’Intérieur, Hassan Aourid, wali de la région Meknès-Tafilalet et gouverneur de la préfecture de Meknès, Karim Kassi-Lahlou, gouverneur de la province d’Ifrane, Ali Fassi Fihri, directeur général de l’Office national de l’eau potable (ONEP), Saïd Chbaâtou, président du conseil de la région et Abdelkader Achni, président de la commune urbaine d’Ifrane.
Ce programme sera financé par le ministère de l’Intérieur à hauteur de 62 millions DH, l’ONEP (20 MDH), le ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme (15 MDH), le conseil de la région (5 MDH), la commune urbaine d’Ifrane (4 MDH) et d’autres partenaires (5 MDH). Concernant le projet d’aménagement de la source Vittel, les travaux de construction s’étaleront sur trois ans (2007/2009). La réalisation de cette opération a nécessité une enveloppe budgétaire de l’ordre de 30 millions DH.
La première tranche de ce projet, à laquelle ont été consacrés des fonds estimés à 11 millions DH, concernera la couverture végétale, le parc, les lacs, les sources et les cascades.
Alors que la deuxième tranche portera sur le développement et l’aménagement du site à travers la création d’une maison de la nature et de l’eau, d’un centre des cavaliers, d’un gîte de montagne, d’un parking et des allées piétonnes, ainsi que la réorganisation du mouvement de la circulation. Des explications ont aussi été présentées à Sa Majesté Mohammed VI sur le projet de remise à niveau et de renforcement des installations de distribution d’eau potable de la ville d’Ifrane pour un montant de 20 millions DH.
Ce projet concerne l’accroissement de la capacité de stockage au niveau de la ville, à travers notamment la pose de 4,7 km de conduites d’adduction, la construction de deux réservoirs d’une capacité de 2000 et 2500 m3 et le renforcement et la mise à niveau du réseau de distribution sur un linéaire de 15 km, ainsi que le remplacement des conduites et l’extension du réseau de distribution au niveau des quartiers sous-équipés. 
Outre l’amélioration des conditions de desserte de la ville, ce projet dont les travaux vont démarrer en avril 2007 et prendront fin au cours de 2009, aura des retombées socio-économiques importantes sur la population locale à travers notamment la création de 40.000 journées de travail.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *