Restauration du Conservatoire de musique de Casablanca

Un accord sur la restauration du Conservatoire de musique de la métropole économique du Royaume été signé, mardi soir, entre la commune urbaine de Casablanca et la Fondation américaine «Genesis At The Crossaroads». Ce projet, qui vise à renforcer l’infrastructure culturelle et artistique de la ville, sera financé à hauteur de 10 millions de dirhams par la commune et par un apport de la Fondation. La fondation prendra en charge l’équipement d’un studio d’enregistrement, la création d’une salle de concert et le financement des travaux d’embellissement artistique du conservatoire qui seront réalisés par des plasticiens des deux pays. La contribution sera également destinée à la création d’un musée du conservatoire, l’élaboration des programmes de formation, le lancement de nouvelles filières comme la gestion artistique et l’enregistrement numérique ou encore la fourniture d’instruments de musique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *