Restructuration des Carrières centrales et de Lahraouine

Restructuration des Carrières centrales et de Lahraouine

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a présidé, mardi au Palais Royal de Casablanca, une séance de travail consacrée à l’examen de la restructuration et de la qualification des zones des Carrières centrales et de Lahraouine à Casablanca . L’objectif étant d’élaborer un plan d’aménagement urbain de la ville, conformément à une vision globale basée sur l’étude urbanistique approuvée par le Souverain. Le Souverain a mis l’accent sur l’accélération du rythme de développement humain dans ces zones et la multiplication des efforts visant à accompagner la population des Carrières centrales, au regard de leur rôle historique et militant qui incarne la cohésion entre le peuple marocain et le Trône dans sa lutte nationale et leurs efforts complémentaires pour le développement global. Dans ce cadre, SM le Roi Mohammed VI , a donné ses Hautes instructions aux autorités administratives et élues afin d’accorder, dans la définition des choix, la priorité aux habitants des Carrières centrales, en concertation constante avec eux, dans la gestion des différentes étapes de relogement et l’utilisation efficientes de l’assiette foncière occupée actuellement par le bidonville. Le Souverain a également insisté sur la nécessité de tenir compte de l’intégration et de la cohésion sociale lors de l’élaboration des plans et de la mise en œuvre des programmes urbanistiques, dans toutes les régions particulièrement dans les grandes villes.  Le but est de créer des espaces favorables à la cohabitation entre les différentes catégories sociales. SM le Roi Mohammed VI a également mis en exergue la nécessité de trouver les meilleurs moyens pour lutter contre les pratiques condamnables et illégales qui incitent à contourner les lois en vigueur dans les domaines de l’urbanisme et de la construction. Cette séance de travail s’est déroulée en présence de Zoulikha Nasri, Conseiller de SM le Roi, de Ahmed Taoufiq Hejira, ministre de l’Habitat et de l’urbanisme et du développement de l’espace, Mohamed Kabbaj, wali de la région du Grand Casablanca et de Mohamed Sajid, président de la commune urbaine de Casablanca. Pour rappel, la veille, le Souverain avait présidé la cérémonie de signature d’une convention relative à la réalisation d’un programme de réhabilitation urbanistique et architecturale des zones de Sidi Moumen, Carrières Centrales et de Lahraouine à Casablanca. Le Fonds Hassan II pour le développement économique et social apportera dans ce cadre une contribution financière de 50 millions DH. Cette convention avait été signée par Mohamed Kabbaj, wali de la région du Grand Casablanca, Mohamed Sajid, président de la commune urbaine de Casablanca, Allal Sakrouhi, gouverneur-directeur de la commune urbaine de Casablanca et par le président du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *