Retour au Maroc de 100 prisonniers libérés par le polisario

Cent prisonniers marocains libérés par le polisario sont arrivés mardi à l’aéroport d’Agadir (600 km au sud de Rabat) à bord d’un avion qatariote, a-t-on indiqué auprès des autorités locales. Un représentant du Qatar et des membres du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) ont accompagné les prisonniers libérés à Tindouf (sud-ouest algérien), a-t-on ajouté de même source. Le Maroc a accueilli « avec soulagement » le retour au Royaume de 100 prisonniers détenus à Tindouf par le polisario, a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, qui dénonce « l’instrumentalisation politique » de leur cas.
« Tout en se réjouissant de cette libération qui met fin à une captivité de plus de 20 ans dans des conditions intolérables, le Royaume du Maroc réaffirme sa condamnation de l’instrumentalisation politique qui est ainsi faite de ce drame humain », a indiqué le ministère dans un communiqué. Le communiqué estime que cette libération « partielle » apporte la preuve que ses auteurs « persistent à faire fi des obligations reconnues du droit international ». Le Maroc, a ajouté le communiqué du ministère, remercie le gouvernement de l’Etat du Qatar et rend hommage à l’Onu et à la Croix-Rouge qui ont « contribué au rapatriement d’une partie de nos compatriotes détenus en Algérie ». Le Royaume du Maroc a lancé un « appel pressant » à la communauté internationale et à toutes les instances concernées en vue de « libérer les 514 détenus marocains restants en captivité en Algérie » a conclu le texte du ministère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *