Réunion des militants Amazigh à Nador

La commission régionale du manifeste berbère dans le nord du Maroc a organisé, le 24 mars dernier, une réunion qui a connu la participation de quelque 200 militants. Cette manifestation a été marquée par une série d’interventions axées sur les moyens à mettre en oeuvre pour “assurer la renaissance amazigh“ et lui redonner sa place au Maroc. Les participants ont rendu public un communiqué où ils dénoncent “l’exclusion de l’homme amazigh de la vie politique, économique, culturelle et sociale“ et tous ceux qui tentent d’instrumentaliser la cause amazigh à des fins personnelles ou électoralistes. Les participants rejettent par la même occasion la charte nationale éducation-formation et demandent entre autres la reconnaissance de la langue amazigh comme langue officielle à côté de l’arabe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *