RTM : Des comparutions devant la CSJ

Le chef de la Division des ressources humaines de la RTM, ainsi que deux employés du service du contrôle financier ont été présentés à la Cour spéciale de Justice. Ils sont poursuivis pour malversations et de plusieurs recrutements frauduleux. Les trois personnes ont été arrêtées par la Police judiciaire de Rabat et placées en détention dans la prison civile de Salé. L’enquête est déjà ancienne, puisqu’elle serait en relation avec le suicide, en avril 2000, de l’ancien chef du service du personnel du ministère de la Communication. Après avoir écrit une lettre dénonciatrice, celui-ci avait mis fin à ses jours après avoir été suspendu de ses fonctions, et ce après avoir été accusé de recrutements illégaux et soupçonné de corruption.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *