Salafiya Jihadia : un prévenu condamné à 5 ans de prison

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat (1er degré) a condamné, vendredi, à des peines de 2 et 5 ans de prison ferme deux prévenus et acquitté deux autres, poursuivi dans le cadre de la loi antiterroriste.
Ainsi, la Cour a condamné, dans une première affaire, le dénommé Mohamed Barbar, alias Ould El Mellali, à 5 ans de prison ferme pour « constitution d’une bande criminelles dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes, agressions physiques sur des personnes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter atteinte à l’ordre public, vol, extorsion de fonds, réunions publiques sans autorisation et exercice d’activités au sein d’une association non reconnue ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *